assystel numerovert

Si la téléassistance répond au besoin primaire de sécurité des personnes dépendantes, elle n’a cessé de se perfectionner année après année afin de s’adapter aux attentes de la société. C’est d’ailleurs pour cela que l’on parle désormais de solutions de téléassistance évolutive. Ces dernières évoluent en même temps que les utilisateurs, assurant de cette façon une réponse adéquate à chaque étape de leur vieillissement. On vous explique tout.

Téléassistance évolutive : des dispositifs qui répondent à plusieurs besoins

Selon l’infirmière américaine Virginia Henderson, les seniors ont 14 besoins fondamentaux. Ceux qui nous intéressent dans le cadre de cet article sont les besoins d’éviter les dangers et de communiquer. Au départ, la téléassistance ne répondait qu’au premier : le besoin de sécurité dans le logement, à travers la prévention et l’action en cas de chute. Cela constituait déjà une bonne base. Mais très vite, les entreprises ont compris qu’il était essentiel d’aller plus loin. Elles se sont alors intéressées au besoin de communiquer. Les appels dits « de convivialité » sont nés, le but étant de permettre aux seniors de pallier l’isolement et la solitude. Ces derniers se sont alors vus proposer de lancer une alerte lorsqu’ils en ressentaient le besoin (en cas d’angoisse ou de stress particulier par exemple), et plus seulement en cas d’urgence avérée.

dispositif teleassistance telealarme

Téléassistance évolutive : une notion large

Le terme « téléassistance évolutive » englobe le fait de pouvoir personnaliser chaque solution, des options de base (couleur, médaillon ou boîtier vocal supplémentaire…) aux fonctionnalités avancées pour les personnes souffrant de pathologies particulières (maladie d’Alzheimer, maladie cardiaque, épilepsie, dépression…) : détecteur automatique de chute, détecteur de fumée, capteurs, géolocalisation à l’extérieur, vidéosurveillance, domotique… On ne s’adresse plus uniquement aux personnes âgées à domicile, mais à tous les individus souhaitant bénéficier de davantage de sécurité au quotidien : les personnes en situation de handicap, avec une fragilité particulière, en sortie d’hospitalisation, les travailleurs isolés, les femmes enceintes… En matière de téléassistance évolutive, le design des produits a lui aussi été retravaillé pour être moins stigmatisant, si bien que les appareils sont aujourd’hui assimilés à des bijoux.

teleassistance mobile evolutive

Lire également : Téléassistance personnes âgées : 10 faits que vous ignorez

Téléassistance modulable : une solution adaptative aux besoins des seniors

Au cœur de cette évolution, la notion de téléassistance évolutive prend tout son sens, proposant un spectre de solutions adaptatives qui se distinguent par leur capacité à s'adapter précisément aux besoins changeants des utilisateurs. Démarrant avec le dispositif basique équipé d'un bouton d'appel manuel, les gammes proposées par les opérateurs évoluent vers des solutions intégrant des détecteurs de chute automatiques, puis vers des offres enrichies de géolocalisation et de capteurs variés, pour aboutir avec des propositions d'offre premium via des montres connectées sophistiquées. Cette gradation dans l'offre permet non seulement une personnalisation du service en fonction du degré d'autonomie et des risques spécifiques à chaque utilisateur mais ouvre également la voie à une adaptation fluide au fil de l'évolution de leurs besoins. Ainsi, la téléassistance évolutive s'inscrit comme une réponse dynamique et personnalisée, capable de s'ajuster au parcours individuel de chaque senior, garantissant une sécurité et un soutien constants à chaque étape de leur vieillissement. Cette approche modulaire et évolutif renforce le sentiment de sécurité chez les seniors et leurs familles, tout en offrant une flexibilité et une efficacité accrues dans la gestion de la téléassistance, symbolisant véritablement l'avenir du soutien à domicile.

Du premier terminal de téléalarme à la solution connectée d’aujourd’hui

Vous l’aurez compris, les équipements de téléalarme des années 80 sont désormais bien loin ! Toutefois, l’objectif reste le même, à savoir sécuriser les personnes fragiles chez elles et leur permettre de rester le plus longtemps possible à domicile dans de bonnes conditions. Le service reste lui aussi semblable : l’usager est muni d’un dispositif de téléassistance émetteur (une montre, un pendentif, un bracelet…) ainsi que d’un boîtier installé dans son domicile. Il lui suffit d’appuyer sur son bip pour déclencher une alerte et être mis en relation avec un chargé d’écoute, en mesure d’évaluer ses besoins et de faire intervenir les proches ou les secours si nécessaire.

Quant au protocole, il est également similaire à avant dans le sens où le téléopérateur a à sa disposition toutes les informations des abonnés et les données des contacts à prévenir en cas d’urgence. Il doit toujours les écouter, les rassurer, gérer l’urgence et contrôler régulièrement le bon fonctionnement de leur système de téléassistance.

Néanmoins, fort est de constater que les prestations se sont grandement améliorées, en partie grâce aux nouvelles technologies de communication. Les capteurs infrarouges, les détecteurs automatiques de chute, les algorithmes de prédiction, la téléassistance mobile avec géolocalisation, la télémédecine ou encore la téléassistance active ont fait leur apparition sur le marché. L’action manuelle n’est parfois même plus nécessaire car les technologies sont proactives, de plus en plus sophistiquées et performantes, au grand bonheur des personnes âgées et de leurs aidants.

teleassistance bracelet personnalisable evolutif

Lire également : Répit des aidants : la téléalarme est une solution efficace