Pour optimiser la prise en charge à domicile comme en établissement médico-social, il existe plusieurs aides financières seniors +65 ans. Adaptées à chaque situation, celles-ci permettent, selon les cas, de financer les dépenses liées à la dépendance et/ou au logement. Zoom sur ces différentes subventions.

Allocation personnalisée d'autonomie (APA)

En matière d’aides financières seniors +65 ans, il y a tout d’abord l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Versée par le Conseil départemental, celle-ci s’adresse aux personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie. Variable, le montant de l’allocation est calculé selon le degré de dépendance établi à partir d’une grille nationale, la grille AGGIR, mais également en fonction des ressources du demandeur. Dans le cadre d’un maintien à domicile, l’APA participe au financement d’un plan d’aide personnalisé selon les besoins de l’aîné (aide à domicile, portage des repas, aides techniques…). En établissement (EHPAD, USLD…), elle finance une partie du tarif dépendance.

Lire aussi : Bilan d'autonomie & dépendance des personnes âgées : les outils d'évaluation

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), autrefois connue sous le nom de « minimum vieillesse », vise à assurer aux seniors un revenu minimal pour leur permettre de vivre décemment. Cette aide financière seniors +65 ans est versée par la CARSAT (régime de retraite général) ou la Mutualité sociale agricole (régime des agriculteurs), sous la forme d’un complément de revenu. Le montant versé tient compte des ressources ainsi que de la situation familiale.

aides financieres seniors

Aides au logement

Il existe diverses aides financières seniors +65 ans en matière de logement :

  • L’aide personnalisée au logement (APL), attribuée uniquement si le logement est conventionné ;
  • L’allocation de logement sociale (ALS).

Ces aides ne peuvent se cumuler entre elles. Le montant attribué varie selon les ressources du demandeur, le montant du loyer et le lieu d’habitation.

Téléchargez gratuitement le guide pratique
"Perte d'Autonomie d'une personnes âgée : quelles solutions ?" :

guide pratique solutions mad

Aide sociale à l’hébergement (ASH)

L’aide sociale à l’hébergement (ASH) est un dispositif permettant la prise en charge (partielle ou intégrale) des frais en cas d’hébergement en EHPAD (maison de retraite) ou en accueil familial. Cette aide financière seniors +65 ans (60 ans dans certaines situations) s’adresse aux aînés aux revenus modestes et pour qui le maintien à domicile est devenu complexe.

Aides à l’aménagement du logement

Accordées sous condition par les caisses de retraite, par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ou par certaines collectivités territoriales, les aides à l’aménagement du logement sont elles aussi très utiles. Elles permettent par exemple de financer le remplacement d’une baignoire par une douche de plain-pied, l’installation d’un monte-escaliers ou encore de barres d’appui.

amenagement domicile seniors

Aide ménagère à domicile

De son côté, l’aide ménagère à domicile s’adresse aux personnes âgées en GIR 5 et 6, rencontrant des difficultés à accomplir les principales tâches du quotidien. Elle est versée par le département ou par la caisse de retraite et permet de financer des services d’aide à domicile (ménage, entretien du linge, aide à la toilette, préparation des repas…).

Lire aussi : Assistance personne âgée isolée : les solutions !

Aide financière pour la prise en charge des repas

Les personnes âgées, lorsqu’elles ne sont plus en mesure de préparer leurs repas et qu’elles répondent à des conditions d’âge et de revenus, peuvent bénéficier d’une prise en charge spécifique. Celle-ci peut revêtir différentes formes : livraison de plateaux-repas à domicile, aide à l'accès à un foyer-restaurant… La demande de prise en charge des repas peut être faite auprès de la mairie ou du Centre communal d’action sociale (CCAS) du lieu d’habitation. Certaines caisses de retraite proposent également des aides sociales pour la prise en charge des repas.

aide personne agee domicile livraison repas courses

Lire aussi : Aide Personnes Agées à domicile : c'est quoi et comment gérer ?

Prestation de compensation du handicap (PCH)

Enfin, la prestation de compensation du handicap (PCH) s’adresse non pas aux personnes âgées, mais à toute personne en situation de handicap. Elle offre la possibilité de financer des aides humaines et techniques, des travaux d’adaptation du logement ou encore l’aménagement d’un véhicule pour le rendre plus accessible.